I - LA FRANCE

6. LOUIS XVI (1774 à 1792)

6.8. La France aux XVIIe-XVIII siècles (Ancien Régime)

1908The Golden Louis (US) de David Wark Griffith 
Biograph Co., 474 ft. – av. Kate Bruce, Owen Moore, Adele de Garde. – Drame dans un casino de jeu.
1908The King’s Messenger (US) de Wallace McCutcheon, Sr. 
Biograph Co., 876 ft. – av. David Wark Griffith, Mack Sennett, Linda Arvidson.
1908The Roué’s Heart (US) de David Wark Griffith 
Biograph Co., 755 ft. – av. R. Cumpson, Owen Moore, Herbert Yost, Arthur Johnson.
1909La Fleur empoisonnée (FR) de Victorin Jasset 
Société Française des Films Eclair, 216 m. – av. Aurèle Sidney, Louise Coliney. - Au XVIIe siècle, un gentilhomme est poignardé dans le dos après avoir pris la défense, épée à la main, d’une danseuse dans une auberge. Son épouse attire le meurtier dans son manoir et le tue avec une fleur empoisonnée.
1910Alain de Sérigny (FR)
Société Française des Films Éclair, 235 m. - En l'absence de son mari, Fernande de Sérigny est courtisée par le chevalier d'Arsac. Éconduit par la jeune femme, le chevalier organise son enlèvement. Son fils Alain part à sa recherche en compagnie d'un vieux serviteur, s'introduit sous un déguisement dans le château d'Arsac, blesse ce dernier et délivre sa mère.
1910Paillasse (FR) de Camille de Morlhon 
Pathé Frères no. 3945, 245 m. – av. Louis Ravet, René Alexandre, Jeanne Delvair. – Drame de jalousie dans une troupe italienne ambulante en France.
1917The Monk and the Woman (AU) de Franklyn Barrett 
Australian Famous Players, 1830 m. – av. Maude Fane, Percy Marmont, Harry Plimmer, Monte Luke (Louis XIII [ ?]). – Intrigues d’amour et rebellion contre le roi.
1951The Strange Door (Le Château de la terreur) (US) de Joseph Pevney
Universal, 81 min. – av. Charles Laughton (Alain de Maletroit), Boris Karloff (Voltan), Sally Forrest (Blanche de Maletroit), Richard Stapley (Denis de Beaulieu), Paul Cavanagh (Edmond de Maletroit), Alan Napier.
La nouvelle de « The Sire de Maletroit’s Door » de Robert Louis Stevenson, transposée de la France médiévale au XVIIIe siècle, cf. Moyen Age : guerre de Cent Ans.
1954(tv) Capitaine Alcindor (FR) d’Albert Riéra
[d’apr. Pierre Mac Orlan, Nino Frank] ; (1e Ch. RTF 6.3.54). – av. Aimé Clariond, Claudie Longet, Pierre Larquey, Germaine Ledoyen. – A Brest, le retour d’un fabuleux personnage, qui n’est peut-être qu’un fabulateur ?
1972La mansion de locura / The Mansion of Madness / The System of Dr. Tarr and Professor Fether (MX) de Juan Lopez Moctezuma 
Prisma Prod., 88 min. – av. Claudio Brook, Arturo Hansel, Ellen Sherman, Martin Lasalle, David Silva, Robert Dumont. – Adapté d’un conte d’Edgar A. Poe.
1974(tv) Le Colchique et l’Étoile (FR) de Michel Subiela
(A2 26.7.74), 100 min. – av. Olivier Nolyn (Maïeul), Catherine Hubeau (Marie), Jean-Pierre Hercé (Jouselet), Jean-Pierre Joris (Pérus).
Entre Castellane et Moustiers Sainte Marie, dans les gorges de Verdon, la population vit encore dans la famine, la superstition et la haine ; afin de fuir ce monde de cruauté et de misère, le jeune Maïeul, l’orphelin du Graou, quitte son village pour devenir peintre (d’apr. le roman de Nicole Ciravégna, 1963).
1992Adelaide (IT) de Lucio Gaudino
[d’apr. Arthur de Gobineau] ; Partners Produzioni Audiovisive, 80 min. – av. Assumpta Serna, Agnese Nano, Andrea Prodan, Helmut Berger, Massimo De Rossi. – Mélodrame situé vers 1780.
2002Nuit d’argent (FR) de Michaël Donio 
Alore-L’Oranger Prod., 26 min. – av. Laurent Gerard, Maria Blanco, Daniel Mesguich, Cyrielle Clair, Jacques Zabor. – Une marquise ravit l’amant de sa meilleure amie.