X - L’EMPIRE OTTOMAN

2. L'OCCUPATION OTTOMANE EN HONGRIE, EN ROUMANIE, EN BULGARIE ET DANS LES BALKANS

Au XVIe siècle et jusqu’en 1699, le royaume de Hongrie est occupé par les Ottomans, excepté la Transylvanie contrôlée par l’aristocratie magyare (la dynastie des Rákóczy). Comme ce fut le cas également en Grèce (et contrairement à ce qu'affirmeront pas la suite la propagande nationaliste des divers pays concernés), il n'y eut pas ou très peu de conversions forcées de chrétiens à l'Islam. En accord avec les préceptes du Coran concernant les "gens du Livre", les chrétiens étaient libres de pratiquer leur foi et de construire des églises dans toutes les régions majoritairement chrétiennes. (Au XVIIIe siècle à Istanbul, on comptait quelque 40 églises grecques, dont trois seulement avaient été construites avant la conquête ottomane.
1913I vinti (Les Vaincus) (IT) Milano Films, 550 m. – av. Eugenia Tettoni, Pina Fabbri, Vittorio Tettoni. – Le siège d’une cité hongroise par les Turcs.
1924Kacaci u Topcideru [Les Brigands de Topcideru] (YU) de Bosko Tokin, Dragan Aleksic ; Klub filmofila Beograd. – Des hors-la-loi serbes volent l’occupant turc.
1928Zendiba kraljenica Marka [Le Mariage du prince Marko] (YU) de Josip Novak ; Pobeda Film-Novak i kompanija Beograd. – Ballade populaire serbe sur le rebelle Marko, ennemi des Turcs.
1929Nai-Vyarnata Strazha [La Garde la plus loyale] (BG) de Vasid Poshev. – av. Vasid Poshev, Vladimir Trandafilov, Petbr Pavlov. – Action située v. 1780.
1929Piatra lui Osman [Le Rocher d’Osman] (RO) de Marc D’Arly ; Teo-Film, 1078 m. – av. Florica Vasiliu, Nicolae Tahtale, Ella Manu, Stroe Atanasiu, Lica Heyt. – Drame au XVIIIe s.
1938Strahil Voyvoda [Strahil le voïvode] (BG) de Yosip Novak. – av. Ivan Dimov (prince Strahil), Ruzha Delcheva, Bogomil Andreyev, Dimiter Peshev, Assen Kamburov, Ivan Popov. – Le drame d’un rebelle Haïdouk luttant contre les Ottomans v. 1780.
1938Szegény Gazdagok [Fatia Negra] (HU) de Jenö Csepreghy ; Mester Film Kft., 73 min. – av. Tivadar Uray (baron Hatszegi), Zita Szelecsky, László Szilassy, Margit Lukáks, Gerö Mály. – Derrière le masque noir du bandit qui terrorise la Transsylvanie et est recherché dans tout le royaume se cache le baron Hatszegi.
1938® Nastradin Hodzha i Hitâr Petâr [Nasreddin Hodja et Pierre le finaud] (BG) d’Alexander Vasov. – av. Stojan Bachvarov, Asen Kandurov (Pierre), Tseja Ivanova. – cf. Moyen Age : Orient, Nasreddin.
1941A beszélö Köntös [La Tunique parlante] (HU) de Géza Radványi ; Erdélyi Filmgyárto Kft., 109 min. – av. Ferenc Kiss, Pál Jávor, Mária Tasnády Fekete, Jószef Bihari, Arpád Lehotay. – Au XVIIe s., la ville libre de Kecskemét, rançonnée par des pillards turcs et magyars, sollicite la protection du sultan de Buda.
1946Ognena Dirya [Traces de feu] (BG) de Boris Borozanov ; Film-Front Prod. – av. Lyubomir Zhelyazkov, M. Stoyanova, Nikola Popov, Stefan Petrov, M. Seymankova. – La résistance d’un vovoïde contre l’occupant turc.
1947Boyka (BG) de Dimiter Minkov ; Balkan-Film. – av. Stoyan Buchvarov, L. Lambrev, M. Makedonski, Elena Hranova, Marta Myankova, Petko Atanassov. – Les exploits de Boyka, une femme Haïdouk.
1951Bakonja fra Brne (YU) de Fedor Hanzekovic. – av. Misa Mircovic, Milan Ajwaz, Josip Petricic. – Dalmatie, les méfaits d’un moine dans un cloître franciscain.
1955Gábor diák (Leila et Gabor) (HU) de Lászlo Kalmár ; Filmgyártó Allami Vállalat, 95 min. – av. Ferenc Zenthe (Gabor), Imre Sinkovits, Marianne Krencsey, Mária Gyurkovics (Leila, fille de Gül Baba), Sándor Kömives (Gül Baba). – Un grand amour à Buda occupée par les Ottomans.
1957Hayduska Kletva [Le Serment du Haïdouk] (BG) de Peter B. Vassilev, 96 min. – av. Apostol Karamitev, Ginka Stancheva, Stefan Peytchev. – Lutte des hors-la-loi contre les Ottomans.
1959Szegeny gazdagok [Fatia Negra / Le Visage noir] (HU) de Frigyes Bán ; Hunnia Filmstudio, 93 min. – av. Gyula Benkö (le baron Hatszegi), Margit Bara, Marianne Krencsey, Jószef Láng, Gábor Mádi Szabó. – Un baron est un bandit au masque noir (remake du film de 1938).
1959Hitâr Petâr [Pierre le finaud / Sly Peter] (BG) de Stefan Surchadjiev. – Vers 1600, un Till l’Espiègle bulgare affronte les Ottomans.
1961[La Montagne rouge] (SU/YU) de Youri Ilyenko ; Film Studios Dovzhenko-Titogradfilm. – Au XVIIIe s., le héros monténegrin Petar Niegoch arrête l’armée turque dans les Balkans.
1962Otets Pajsij (La Légende du moine Païssi) (BG) de S. Sartchadjiev. – av. Victor Dantchenko (le moine Païssi de Hilendar, 1722-1789), A. Sarova, I. Kondov, L. Bobtchevski. – La vie et l’œuvre de l’auteur de l’ « Histoire slavo-bulgare » (1762) et père de la renaissance bulgare.
1964/65Neamul soimarestilor [La Race de l’épervier] (RO) de Mircea Dragan ; Bucuresti, 115 min. – av. Mihai Boghita, Colea Rautu, Amza Pellea, Mircea Balaban, Dina Cocea, George Calboreanu. – Au XVIIe s., la famille paysanne de Soimaresti pendant les luttes guerrières en Moldavie.
1965Haiducii [Les Haïdouks] (RO) de Dinu Cocea ; Bucuresti, 96 min. – av. Emanoil Petrut (cdt. Amza), Ion Besoiu, Marga Barbu, Amza Pellea, Florin Scarlatescu. – Fin du XVIIIe s., la lutte du légendaire commandant des Haïdouks Amza contre l’oppresseur turc. Bandits d’honneur, les Haïdouks vengent les victimes des grands seigneurs. Cf. les romans de Panaït Istrati.
1967Rapirea fecioarelor [L’Enlèvement des vierges] (RO) de Dinu Cocea ; Bucuresti, 91 min. – av. Emanoil Petrut (cdt. Amza), Marga Barbu, George Constantin, Ion Besoiu, Toma Caragiu, Tanti Cocea.
1967Razbunarea Haiducilor [La Vengeance du Haïdouk] (RO) de Dinu Cocea ; Bucuresti, 87 min. – av. Emanoil Petrut (cdt. Amza), Marga Barbu, George Constantin, Toma Caragiu, Florin Scarlatescu.
1967Hasanaginica [L’Épouse de Hassan Aga] (YU) de Miodrag Mica Popovic ; Filmska Radna Zajednica-FRZ Beograd, 81 min. – av. Milena Dravic (Hasanaginica), Rolja Basic (Hassan Aga), Rastislav Jovic, Aleksandrov Devic, Rade Markovic. – La ballade d’un adultère.
1968Shibil (BG) de Zahari Zhandov, 100 min. – av. Peter Slabakov, Dorothea Toncheva, Ivan Bratanov, Dimitrina Savova, Stoycho Mazgalov. – Les aventures d’un hors-la-loi haïdouk.
1970Haiducii lui saptecai [Aventures de Haïdouks, 1e partie / The Outlaws of Captain Anghel Seven-Horses] (RO) de Dinu Cocea ; Bucuresti. – av. Florin Piersic (cdt Anghel Septchevaux), Marga Barbu, Colea Rautu, Toma Caragiu. – Au XVIIe s., un commandant de Haïdouks affronte princes et boyards à la cour de Roumanie sous les oppresseurs turcs.
1971Zestrea domitei ralu [Aventures de Haïdouks, 2e partie / The Dowry of Lady Ralu] (RO) de Dinu Cocea ; Bururesti. – av. Florin Piersic (cdt. Anghel Septchevaux), Marga Barbu, Toma Caragiu.
1971Saptamana nebulinor [Aventures de Haïdouks, 3e partie / The Week of the Madmen] (RO) de Dinu Cocea ; Bucuresti. – av. Florin Piersic (cdt. Anghel Septchevaux), Marga Barbu, Toma Caragiu, Colea Rautu.
1971**Koziyat rog [La Corne de bouc] (BG) de Metodi Andonov, 103 min. – av. Anton Gortchev (le berger Kairavan), Katya Paskaleva (sa fille Maria), Milen Penev, Kliment Denchev, Todor Kolev. – Vers 1650, aidé sa fille Maria, Kairavan, un berger dont la femme a été violée et tuée, se venge contre l’occupant turc. Aveuglé par la haine, il tue accidentellement sa propre fille (d’après une nouvelle de Nikolai Haitov). Primé à Karlovy Vary, au festival de Chicago (1973) et de Colombo (Sri Lanka, 1973).
1972(tv) Razbunarea haiducilor / La Révolte des Haïdouks (RO/FR) de Dinu Cocea et Claude Vernick ; Bucuresti-ORTF (A2 6.10.72), 20 x 26 min. – av. Florin Piersic (cpt. Anghel Septchevaux), Marga Barbu (Anitza), Aimée Jacobescu (princesse Ralu), Cola Rautu (Mamoulos), Nucu Paunescu. – Valachie au XVIIIe s., la lutte des Roumains haïdouks contre l’envahisseur turc.
1972Naperkor wsemu / Zivjeti zainat (Le Peuple des montagnes noires) (YU/SU) de Yuri Ilyenko ; Titograd, 84 min. – av. Vlado Popovic (Petar Ier, vladika du Montenegro, 1782/1830), Larissa Kadotchnikova, Boris Shmelnitzki. – XVIIIe s. au Montenegro : l’évèque Pierre Ier, chef temporel et spirituel, lutte pour l’indépendance des siens.
1973Dimitrie Cantemir (R0) de Gheorghe Vitanidis ; Bucuresti. – av. Alexandru Repan (prince Dimitri Cantemir), Constantin Rautchi, Ilarion Ciobanu, Ion Besoiu, Vlad Radescu, Emanoil Petrut. – Le prince Dimitri Cantemir (1673-1773), souverain de Moldavie, ami de Leibnitz et des Lumières, combat les Ottomans.
1974Dmitri Kantemir (SU) de Vlad Iovice, Vitali Kalashnikov ; Moldova-film, 99 min. – av. Mikhail Volontir (prince Dimitri Cantemir), Aleksandr Lazarjev (Pierre Ier le Grand), Ariadna Shengelaja (Kassandra), Natalya Varley (Rodyka), Leonhard Merzin (Russet), Viktor Chutak (Ion Neculce). – Le prince moldave Dimitri Cantemir (1673-1773) s’allie au tsar Pierre le Grand pour affronter les Turcs.
1974Hajdúk [Les Haïdouks] (HU) de Ferenc Kardos ; Studio Budapest, 82 min. – av. Dzoko Rosich (István Bocskai), Doyne Bird, Istvan Avar, Jozsef Madaras, Ferenc Bencze. – Une tentative de soulèvement des pâtres-mercenaires haïdouks de Bocskai contre les Turcs en 1604, Vienne et l’Allemagne.
1974Nemuritorii (RO) de Sergiu Nicolaescu ; ACIN. – av. Sergiu Nicolaescu, Amza Pellea, Ion Besoiu, Ilarion Ciobanu, Jean Constantin, Colea Rautu, Gina Patrichi. – Action située en 1611.
1975Muschetarul român [Le Mousquetaire roumain] (RO) de Gheorghe Vitanidis ; Bucuresti. – av. Alexandru Repan (prince Dimitri Cantemir), Ion Besoiu, Ilarion Ciobanu, Constantin Rautchi, Marcel Anghelescu, Stefan Tapalega. – Suite de « Dimitrie Cantemir » (cf. 1973).
1976Pintea (RO) de Mircea Moldovan ; Bucuresti. – av. Florin Piersic (Pintea), Maria Ploae, Constantin Diplan, Nae Gheorge Mazilu, Aristide Teica, Ovidiu Schumacher. – En 1720, l’ex-officier impérial Pintea rassemble une armée de paysans contre Autrichiens.
1980Covjek koca treba übiti – Legenda o caru Scepanu Malom (L’Homme qu’il fallait tuer) (YU) de Veljko Bulajic ; Jadran-Croatia-Filmski Studio, 106 min. – av. Zvonimir Crnko, Vladimir Popovic, Charles Hillot, Ranko Kovacevic. – XVIIIe s. : la légende de Scepan le Petit, souverain du Montenegro.
1982(tv) Kapitan Petko, voïvoda (Le Capitaine Petko, l’ennemi du Sultan) (BG) de Nedeltcho Tchernev ; Filmstudio Boyana-Bulgarsko Radio i Televisia, 12 x 60 min. – av. Vassil Mikhailov, Petyr Tchernev, Bestra Martcheva. – Guérilla contre les occupants ottomans.
1982Hajduk (YU) d’Aleksandar Petkovic, 100 min. – av. Svetozar Cvetkovic, Branislav Leclic.
1982Plecarea Vlasinilor [Le Départ des Vlachines] (RO) de Mircea Dragan ; Film Co. No.5. – av. Emanoil Petrur, Silviu Stranculescu, Karoly Sinka, Ioana Drogan. – Transylvanie en 1780, le peuple des Vlachines lutte pour sa liberté.
1983Mennyei seregek [Les Bataillons célestes] (HU) de Ferenc Kardos ; Mafilm-Studio Budapest, 86 min. – av. Viktor Fülöp (comte Miklós Zrínyi), Eva Ras (Zsófia Löbl, sa femme), Antal Páger (l’archevêque), Sándor Zsótér (l’ange), Dioko Rosic (lieut. Guzics), György Cserhalmi (capt. Simonffy). – En 1664, la mort accidentelle du poète et chef de guerre Zrinyi, tué par un sanglier.
1983Intoarcerea Vlasinilor [Le Retour des Vlachines] (RO) de Mircea Dragan ; Film Co. No. 5, 102 min. – av. Silviu Stranculescu, Karoly Sinka, Ion Pascu, Christian Maurer, Iona Dragan. – Transylvanie en 1780, la communauté des Vlachines se rebelle contre un grand propriétaire qui tente de les asservir.
1984Horea (Transylvanie en flammes) (RO) de Mircea Muresan ; Film Co. No.3, 133 min. – av. Ovidiu Iuliu Moldovan (Horea), Serban Ionescu, Dan Sandulescu, Radu Beligan, Mircea Albulascu. – Transylvanie, la révolte paysanne de 1784 contre Joseph II, sous la direction de Horea, Closca et Crisan.
1987Vréme Razdelno / Vréme na nasilie (Age de violence / Le Temps de trancher) (BG) de Lyudmil Staikov ; Boyana Studio, 270 min. (2 parties). – av. Ivan Krastev, Yossif Surchadjiev (Karaibrahim le Janisssaire), Anya Pentchéva, Walter Toschi, Kalina Stefanova, Momchil Karamitev. – En 1668, l’islamisation forcée des Bulgares d’une vallée du Rhodopes par les Turcs sous la direction d’un Janissaire, enfant du pays élevé à Istamboul (d’après « Les cent frères de Manol » d’Anton Dontchev).
1992Doi Haiduci si-o Crasmarita (RO) de George Cornea. – av. Lucian Nuta, Razvan Ionescu, Manuela Harabor, Olga Tudorache, Constantin Codrescu. – Aventures de Haïdouks.
2003Konjanik [Le Cavalier] (RS/HR) de Branco Ivanda ; Hrvatska Radiotelevizija-MK Prod.-Ministarstvo Kulture, 105 min. – av. Niksa Kuselj (Petar Revac), Zrinka Cvitesic (Lejla), Goran Grgic (Andrija), Danko Ljustina (le gouverneur Dzafer), Mladen Vulic (Mjaga Lulic), Dejan Acimovic (Begovic). –Les amours dramatiques d’un Roméo croatien pour une Juliette serbe, fille du bey, en 1735 (la Croatie dépend de la République vénitienne et la Serbie est ottomane).