XIII - AMÉRIQUE DU NORD

2. LES PREMIERS COLONS ET LA FONDATION DE LA NOUVELLE-FRANCE, LA NOUVELLE-ANGLETERRE ET LA NOUVELLE-HOLLANDE

Jody Lawrence et Anthony Dexter dans « Captain John Smith and Pocahontas » (1953) de Lew Landers.

2.2. Le capitaine John Smith et Pocahontas (1607)

La fondation de Jamestown en Virginie par des colons anglais en 1607 et les amours légendaires du capitaine John Smith (1580-1631) et de la princesse indienne Pocahontas Matoaka Amonute (1595 ?-1617), fille du chef des Powhatans, Wahunsunacock ( ?-1618). En réalité, Pocahontas était âgée de dix ans quand Smith l’aurait connue, et il ne fit le récit de sa rencontre romanesque qu’en 1616, lorsque Pocahontas – baptisée sous le nom de Rebecca – se rendit à Londres avec son époux John Rolfe, où elle fut reçue comme une Indienne de sang royal.
1908Captain John Smith and Pocahontas / Pocahontas – A Child of the Forest (US) d’Edwin S. Porter 
Edison Mfg. Co., 1050 ft.
1910Pocahontas (US)
Thanhouser Film Corp., 325 m. – av. Anna Rosemund (Pocahontas), Frank H. Crane (John Smith), Georges Barnes.
1912A Heroine of Pioneer Days (US)
Comet Pictures, 975 ft.
1916To Have and To Hold (US) de George H. Melford 
Lasky-Paramount, 5 bob. – av. Mae Murray, Wallace Reid, Tom Forman, Lucien Littlefield (Jacques Ier Stuart), Bob Gray (Lord Buckingham). – 1620 Virginie : pour échapper à un mariage arrangé, une jeune aristocrate anglaise s’enfuit au Nouveau-Monde.
1922To Have and To Hold (Le Favori du roi) (US) de George Fitzmaurice 
Famous Players-Lasky. – av. Betty Compson (Lady Jocelyn Leigh), Bert Lytell (capt. Ralph Percy), Theodore Kosloff (Lord Carnal), Raymond Hatton (Jacques Ier Stuart), William J. Ferguson (Jeremy Sparrow), Claire Du Brey (Patience Worth), Anne Cornwall (Lady Jane Carr), Lucien Littlefield (duc de Buckingham).
Virginie en 1607 : afin d’échapper au favori du roi d’Angleterre, Lady Jocelyn s’embarque pour le Nouveau Monde.
1923Jamestown (US) d’Edwin L. Hollywood 
série « Chronicles of America » (Yale University Press)-Pathé Exchange, 4 bob./40 min. – av. Dolores Cassinelli (Pocahontas), Robert Gaillard (Sir Thomas Dale), Harry Kendall (capt. George Yeardley), Leslie Stowe (Rev. Richard Buck), Leslie Austin (John Rolfe, époux de Pocahontas, 1585-1622), Paul McAllister (Don Diego de Molina). – 1612, fondation de la première colonie anglosaxonne à Jamestown (Virginie), bientôt menacée par Indiens et Espagnols.
1924Pocahontas and John Smith (US) de Bryan Foy 
Universal/Hysterical History Comedy [burlesque], c.m.
1944® Time Flies (GB) de Walter Forde. – av. Roy Emerton (capt. John Smith), Iris Lang (Pocahontas).
1953Captain John Smith and Pocahontas / Burning Arrows (Flèches de feu) (US) de Lew Landers 
Edward Small/Reliance Pictures-United Artists, 75 min. – av. Anthony Dexter (cpt. John Smith), Jody Lawrance (Pocahontas), Alan Hale Jr., Robert Clarke (John Rolfe), Douglass Dumbrille (le chef Powhatan Wahunsonacook), Anthony Eustrel (Jacques Ier d’Angleterre).
Les exploits du capitaine Smith, les exactions de chercheurs d’or, le soulèvement indien, l’idylle interrompue avec Pocahontas et l’essor de la Virginie. Production fauchée, filmée en Pathécolor avec des Algonquins de la côte Est (interprétés par des acteurs blancs) qui arborent l'apparence des Indiens des plaines.
1955(tv) America’s First Great Lady (US) de Peter Godfrey 
« TV Reader’s Digest », Chester Erskine Prod. (ABC 21.3.55), 30 min. – av. Gloria Talbott (Pocahontas), Richard Ney (cpt. John Smith), John Stephenson (John Rolfe), Michael Ansara (Powhatan), Paul Cavanagh (Sir Christopher).
1984® Stuck on You (US) de Michael Herz, Lloyd Kaufman. – av. Julie Newdow (Pocahontas).
1995[Pocahontas (Pocahontas, une légende indienne) (US) de Mike Gabriel, Eric Goldberg ; Walt Disney-Buena Vista. – av. voix de Irene Bedard (Pocahontas), Mel Gibson (cpt. John Smith). – Dessin animé.]
1995Pocahontas : The Legend (La Légende de Pocahontas) (US) de Danièle J. Suissa 
Protocol Entertainment, 102 min. – av. Sandrine Holt (Pocahontas), Miles O’Keefe (cpt. John Smith), Tony Goldwyn (Sir Edwin Wingfield), Gordon Tootoosis (le chef Powhatan), Billy Merasty (Kocoum), David Hemblen (capt. Newport). – Filmé au Canada (Ontario).
1996(tv) [Pocahontas, la princesse des Américains d’Amérique (FR) de Christiane Leherissey, Irène Richard ; Europe Images. – Dessin animé.]
1998[Pocahontas 2 : Journey to a New World (Pocahontas 2 : un monde nouveau) (US) de Tom Ellery, Bradley Raymond ; Walt Disney-Buena Vista (vidéo), 72 min. – av. les voix de Irene Bedard, Billy Zane. – Dessin animé.]
2006***The New World (Le Nouveau Monde) (US) de Terrence Malick 
New Line Cinema-Sunflower Prod. LCC-Sarah Green Film-First Foot Films-The Virginia Company, 135 min. – av. Colin Farrell (John Smith), Q’Orianka Kilcher (Pocahontas/Rebecca), Christian Bale (John Rolfe), Christopher Plummer (capt. Newport), August Schellenberg (le chef Powhatan), Wes Studi (Opechancanough), David Thewlis (Wingfield), Yorick Van Wageningen (capt. Argall), Raoul Trujillo (Tomocomo), Jonathan Pryce (Jacques Ier).
Chargé d’une mission de reconnaissance par les colons de Virginie, Smith est fait prisonnier par les Indiens du puissant Powhatan et sauvé de la mort grâce à Pocahontas, la fille préférée du chef. Œuvre symphonique et magistrale de l’ermite du cinéma Terrence Malick, tournée en Virginie. Variation bouleversante sur le mythe du paradis perdu, sans rousseauisme mal digéré, mais assortie d’un doute lancinant sur la possibilité du bonheur : les Indiens y sont dépeints comme une hypercivilisation, étrangère aux instincts de propriété, de compétition, de domination, en contraste total avec le fort des colons britanniques qui est rongé par la famine, la cupidité, la saleté et la barbarie. Film d’un romantisme intense et fiévreux, vériste et lisse. Une adaptation fidèle du mythe qui élude toutefois tout questionnement quant à son rôle d'apôtre de la civilisation blanche, la version féminine du "vanishing American", l'Américain authentique en voie de disparition. L'Indien inoffensif qui exhorte ses frères de race à faire confiance aux Blancs... Un objet de nostalgie et de compassion, rien de plus. Tourné en Virginie (Chickahominy River) et en Grande-Bretagne (Charlestown, Hampton Court Palace, Hatfield House, Oxford). Nomination à l’Oscar pour la photo, ALMA Award et National Board of Review Award pour Q’orianka Kilcher.
2009(tv) Pocahontas und Captain John Smith : Liebe und Überleben in der Neuen Welt (John Smith et Pocahontas) (DE) de Wolf Truchsess von Wetzhausen 
ZDF (Arte 7.11.09), 52 min. – av. Jessica May Foss (Pocahontas). – Docu-fiction avec comédiens et reconstitutions.