IX - LES BALKANS et EMPIRE OTTOMAN

2. LA ROUMANIE

En 1848 éclate dans les principautés de Valachie et de Moldavie un mouvement national et libéral qui est reprimé par les Turcs comme par les Russes, tandis que l’Autriche domine le Banat. Napoléon III encourage l’élection d’Alexandre Cuza comme hospodar (gouverneur) des deux provinces danubiennes, premier pas vers l’unité de la Roumanie en 1861. Lors de la guerre russo-turque de 1877/78, la Roumanie se range du côté des Russes et le congrès de Berlin (1878) consacre son indépendance. Charles Ier (Carol I) de Hohenzollern-Sigmaringen est couronné roi.
1911Razboiul 1877-1878 Romano-Turc (RO) de Zaharovici ( ?) ; Gaumont-Bucuresti. – av. D. Goldenberg (Domnitorul Carol). – La Roumanie participe à la guerre russo-turque.
1912Independenta României (Razboiul Romano-Ruso-Turc, 1877-1878) [L’Indépendance de la Roumanie] (RO) de Grigore Brezeanu ; Filmul de Arta Leon M. Popescu, 1500 m. – av. Aristide Demetriade (Domnitorul Carol), Constantin Nottara (Osman Pacha), Aurel Athanasescu), Ion Niculescu, Elvire Popesco. – Reconstitution de la guerre roumano-russo-turque de 1877/78.
1960Darclée (RO) de Mihai Jacob ; Bucuresti, 109 min. – av. Silvia Popovici (Haricleia Hartulari, dite Darclée), Toma Dimitriu (George Stephanescu), Costache Antoniu (Charles Gounod), Marcel Anghelescu (Ruggero Leoncavallo), Christea Avram (Giraldoni), Geo Barton (Giacomo Puccini), Mircea Constantinescu (Duvernois). – Vie du soprano roumain Darclée (1860-1939), étoile de la Scala de Milan et la cantatrice favorite de Gounod à Paris.
1962Tudor (RO) de Lucian Bratu ; Bucuresti-Mamaia, 164 min. – av. Emanoil Petrut (Tudor Vladimirescu), George Vraca (Brancoveanu), Lica Gheorghiu, Alex Giugaru, Olga Tudorache, Fory Etterle (Rachid Pacha). – Début XIXe s., l’épopée du héros national Tudor (v. 1780-1821) en 1821, luttant pour l’indépendance de la Roumanie face aux Turcs et aux Russes.
1975Dincolo de Prod [Au-delà du pont] (RO) de Mircea Veroiu ; ACIN-Romania Film, 100 min. – av. Leopoldina Balanuta, Maria Ploae, Andrei Finti, Mircea Albulescu, Ion Caramitru, Irina Peterescu. – Action située en 1848.
1977(tv) Pentru Patrie (RO) de Sergiu Nicolaescu ; ACIN-TVR, 6 épis. – av. Amza Pelea (Cernat), George Constantin (Kogalniceanu), Mircea Albulescu (Cerchez)(, S. Nicolaescu (le roi Carol Ier), Ion Dichiseanu (Osman), Emanoil Petrut (Bratianu). – La naissance de la Roumanie unifiée en 1877.
1977Razboiul independentei [La Guerre d’indépendance] (RO) de Doru Nastase, Sergiu Nicolaescu. – av. Marcel Anghelescu, Mircea Anghelescu, Serban Cantacuzino, Vlad Radescu, Alexandru Repan, Stefan Tapalaga, Stefan Velniciuc. – La guerre russo-turque qui permet aux Roumains de se libérer du joug ottoman.
1978Inainte de tacere [Ahead of the Silence] (RO) d’Alexa Visarion ; ACIN. – av. Valeria Seciu, Liviu Rozorea, Ion Caramitru, Mircea Diaconu, Florin Zamfirescu. – Drame à l’aube de la guerre russo-turque, en 1877.
1979Falansterul [Le Phalanstère] (RO) de Savel Stiopul. – av. Andran Pintea, Fabian Gavrilutin, Julieta Szonyi. – A Scaieni-Prahova en 1834-36 : naissance d’un phalanstère – une habitation communautaire – inspiré par les idées de Charles Fourier.
1980La ráscrucea marilor furtuni [A la croisée des grandes tempêtes / Tempestuous Turning Point] (RO) de Mircea Moldovan ; Film Co. No. 5, 93 min. – av. Vlad Radescu, Cornel Ciupercescu (Nicolae Balcescu), Cornel Coman (Simion Barnutiu), Costel Constantin, Silviu Stanculescu, Catrinel Paraschivescu, Emil Hossu, Nae Gheorghe Mazilu, Mircea Cosma, Constantin Diplan, Emil Hossu, Maria Ploae. – Début du mouvement national et libéral en Moldavie en 1848 : l’armée populaire créée par Nicolae Balcescu bat les Turcs à Dealul Spirii, tandis qu’à Blaj, quatre mille Transylvanien dirigés par Avram Iancu demandent la liberté et l’union avec les principautés roumaines.
1980Muntii in flacari (RO) de Mircea Moldovan ; Film Co. No. 5. – av. Vlad Radescu, Cornel Ciupercescu (Nicolae Balcescu), Cornel Coman (Simion Barnutiu), Stefan Velniciuc, Mircea Moldovan, Alex Dragan. – Suite du précédent.
1980Cetatea As-Cunsa [Le Bûcher et la flamme] (RO) d’Adrian Petringenaru [d’apr. Eugen Uricaru]. – av. Razvan Baciu, Alina Dumitrescu, Andrei Guran, Horatiu Medvesan, Robert Enescu, Runa Petringenaru. – Le conflit de loyauté d’un Franc-Maçon lors de l’union des principautés roumaines sous le gouvernement d’Alexandru Ioan Cuza en 1859.
1980Durumul Oaseor [La Longue Cavalcade de la Rose Jaune] (RO) de Doru Nastase, 125 min. – av. Florin Piersic, Marga Barbu, Ion Marinescu, Juric Daric. – Valachie v. 1850, l’organisation secrète indépendantiste « Rose Jaune » lutte contre l’oppresseur turc.
1982Trandafirul galben [La Rose Jaune vit dangereusement] (RO) de Doru Nastase, 111 min. – av. Florin Piersic, Marga Barbu, Iana Pavelescu, Georg Motoi.
1982Misterele Bucurestiuliu [La Rose Jaune et le secret de Bucarest] (RO) de Doru Nastase, 101 min. – av. Florin Piersic, Marga Barbu, Cseh Szabolcs, Olga Delia Mateescu.
1984Masca de argint [Le Masque d’argent] (RO) de Gheorghe Vitanidis ; Film Co. NO. 5, 120 min. – av. Florin Piersic, Marga Barbu, Cseh Szabolcs, Alexandru Repan, Ovidiu Iuliu Moldovan. – Aventures d’un justicier sur fond des années révolutionnaires de 1848.

2.1. Les exploits de IANCU JIANU

Ancien capitaine des Bojards devenu hors-la-loi haïdouk, Iancu Jianu se fait le défenseur de la population locale et rallie en 1821 l’insurrection de Tudor Vladimirescu (v. 1780-1821) contre les exploiteurs autrichiens, russes et ottomans en Valachie (province d’Olténie), lorsque la Porte désigne les princes pharinotes (des Grecs d’Istamboul) comme seigneurs des Roumains.
1928Iancu Jianu (RO) de Horia Igirosanu ; Clipa-Film, 3000 m. – av. Dorin Sireteanu (le brigand Iancu Jianu), Aurel Barbelian, Cezar Theodoru, Iva Dugan, Cristache Antoniu, Cristian Nicolescu. – Premier volet de la trilogie nationale roumaine dédié au combat des Roumains contre les abus des princes pharinotes, entre 1812 et 1817.
1929Haiducii (RO) de Horia Igirosanu ; Clipa-Film, 3241 m. – av. Cristache Antoniu (Mereanu), Lucian Braila (Corbea), George Stefanescu (Iancu Jianu), Lucian Stefanescu-Braila (Tudor Vladimirescu), Cristian Niculescu (Vulpe), Iva Dugan, Ana Ciobanu. – Deuxième volet (situé avant la révolution de 1821 dirigée par Tudor Vladimirencu, qui apparaît à la fin du film). Ayant rejoint les Haïdouks de Mereanu, Victorita sauve sa sœur Mihaita, enlevée par les Pharinotes.
1931Cioceii / Cantecul strainului [Les Parvenus] (RO) de Horia Igirosanu ; Clipa-Film. – av. Iva Dugan, Cristache Antoniu, Lucian Stanescu, Eleonor Krjanowska, Sultana Giurascu, Titi Andreescu, George Stefanescu (Iancu Jianu). – Troisième volet de la trilogie nationale d’Igirosanu commencée en 1928.
1980Jancu Jianu zapciul [Jancu Jianu le hors-la-loi] (RO) de Dinu Cocea ; Film Co. No. 1, 95 min. – av. Adrian Pintea (cdt. des Haïdouks Jancu Jianu), Mihai Merauta, Stela Furcovici, Marionare Steria, Radiu Beligan, Emanoil Petrut. – Valachie-Olténie : un capitaine des Bojars, garde des finances, devient chef des Haïdouks et lutte contre le prince régnant Caragea.
1981Jancu Jianu Heiducul [Jancu Jianu le Haïdouk] (RO) de Dinu Cocea ; Film Co. No. 1, 100 min. – av. Adrian Pintea (Jancu Jianu), Stela Furcovici, Marioara Sterian, George Constantin.