XII - LES ÉTATS-UNIS AU XIXe SIÈCLE

1. Les « Pères de la Nation » : l’oligarchie de la Virginie et « l’ère des bons sentiments » - THOMAS JEFFERSON 1801/1809 - JAMES MADISON - 1809/1817 - JAMES MONROE 1817/1825 - JOHN QUINCY ADAMS - 1825/1829

Troisième président des États-Unis, le démocrate THOMAS JEFFERSON (1743-1826) est le premier homme politique de la jeune République, auteur de la Déclaration d’Indépendance. Il vise à abolir les privilèges sociaux et économiques d’antan et à instaurer un nouvel ordre démocratique. Ministre des Affaires étrangères sous George Washington, Jefferson considère les Peaux-Rouges comme égaux et souhaite établir une nation agraire à l’Ouest. En 1803, il parvient à doubler la surface du territoire national lorsque la France de Napoléon lui cède la Louisiane. Réélu en 1804, il finance l’expédition Lewis & Clark, fait interdire la traite des Noirs (1807) et se retire dans sa ferme à Monticello, Virginie, en 1809. – Principal adversaire : le conservateur ALEXANDER HAMILTON, premier ministre des finances, qui soutien l’aristocratie coloniale, les banques et le commerce (modèle anglais) tout en prônant un gouvernement centralisé et l’industrialisation.

JAMES MADISON (1751-1836), créateur avec Jefferson du parti républicain (ancêtre de l’actuel parti démocrate). Malgré son désir de conserver la neutralité, il est entraîné dans la guerre de 1812/14 avec l’Angleterre.

JAMES MONROE (1758-1831) : sous sa présidence, apaisement des luttes de partis et période de stabilité (« Era of good feelings »), achat de la Floride à l’Espagne (1819), reconnaissance des nouvelles républiques d’Amérique latine (1822) et définition de la doctrine de Monroe (1823).

JOHN QUINCY ADAMS (1767-1848), fils du président John Adams (le successeur de George Washington), un des instigateurs de la doctrine de Monroe, auteur de virulentes attaques contre l’esclavagisme.

1.1. TRIBUNE POLITIQUE

et événements divers des années 1801-1828
1916® The Heart of a Hero (US) d’Emile Chautard. – av. Charles Jackson (Thomas Jefferson). – cf. Guerre d’indépendance : Nathan Hale.
1918® My Own United States (US) de John W. Noble. – av. P. R. Scammon (président Thomas Jefferson). – cf. infra, conspiration d’Aaron Burr
1918® The Beautiful Mrs. Reynolds (US) d’Arthur Ashley. – av. Albert Hart (Thomas Jefferson), Charles Brandt (James Monroe). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord, s. Alexander Hamilton.
1923® In the Days of Daniel Boone (US) de William James Craft. – av. Jack Lewis (James Monroe). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord s. Daniel Boone.
1924® The Declaration of Independence (US) de Kenneth S. Webb. – av. Frederick J. Spender (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1924® America (US) de David Wark Griffith. – av. Frank Walsh (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1925® Janice Meredith (US) d’E. Mason Hopper. – av. Lionel Adams (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1923® Little Old New York (Le Conquérant des mers) (US) de Sidney Olcott. – av. Courtenay Foote (Robert Fulton), Mahlon Hamilton (Washington Irving), Sam Hardy (Cornelius Vanderbilt), Andrew Dillon (John Jacob Astor), Thomas Findlay (Chancellor Robert Livingstone). – Fulton, l’inventeur du bateau à vapeur, à Manhattan en 1807, au moment où Jefferson décrète l’embargo sur les biens britanniques, cf. bio Robert Fulton.
1925® Ace of Spades (US) de Henry MacRae. – av. John Herdman (Thomas Jefferson), Bert Sprotte (James Monroe).
1931® Alexander Hamilton (US) de John G. Adolfi. – av. Montagu Love (Thomas Jefferson), Morgan Wallace (James Monroe). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1934Hail, Columbia (US) d’E. M. Newman Prod., Warner Brothers Historical Series (« See America First »), 1 bob. – Docufiction : du départ de Washington aux présidences de Jefferson, Madison et Adams.
1936® Give Me Liberty (US) de B. Reeves Eason (m.m.). – av. George Irving (Thomas Jefferson). – cf. tome III
1936® Hearts Divided (Betsy) (US) de Frank Borzage. – av. George Irving (Thomas Jefferson), cf. France : Napoléon.
1937® Old Louisiana / Louisiana Gal (US) d’Irvin Willat. – av. Allan Cavan (Thomas Jefferson), Ramsay Hill (James Madison).
1938® The Romance of Louisiana (US) de Crane Wilbur. – av. Erville Alderson (Thomas Jefferson), Addison Richards (James Monroe).
1938® The Declaration of Independence (US) de Crane Wilbur (c.m.). – av. John Litel (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1939The Monroe Doctrine (US) de Crane Wilbur ; Warner Bros., 16 min. – av. Charles Waldron (président James Monroe), Grant Mitchell (le secrétaire d’Etat John Quincy Adams), James Stephenson (Dellatorre), Nanette Fabray (Rosita Dellatorre), Frank Wilcox (Henry Clay), Emmett Vogan (Daniel Webster), Frank Puglia (Ferdinand VII d’Espagne), Emily Cabanne (Mrs. James Monroe), Sidney Blackmer (Theodore Roosevelt). – La « Doctrine Monroe » selon laquelle les Etats-Unis ne tolèreront pas d’autres expansions européennes sur le continent américain est rédigé par John Quincy Adams et présenté au Congrès en 1823. Court métrage politique de circonstance, soutien de la Warner à Roosevelt au moment où éclate la guerre en Europe.
1940The Old South (US) de Fred Zinnemann ; Metro-Goldwyn-Mayer, 11 min. – av. George Lynn (Eli Whitney), Frank Whitbeck. – Chronique de l’importance du coton pour l’économie et la culture des Etats du Sud, cf. « Mr. Whitney Had a Notion » (1949).
1940® The Howards of Virginia (US) Frank Lloyd. – av. Richard Carlson (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1940® Little Old New York (Le Conquérant des mers) (US) de Henry King. – av. Richard Greene (Robert Fulton), Henry Stephenson (Chancellor Robert Livingstone), Roger Imhof (John Jacob Astor), Theodore von Eltz (Washington Irving). – Fulton à Manhattan en 1807, remake de 1923
1942® The Remarkable Andrew (US) de Stuart Heisler. – av. Gilbert Emery (Thomas Jefferson).
1942® The Loves of Edgar Allan Poe (US) de Harry Lachman. – av. Gilbert Emery (président Thomas Jefferson).
1942® March On, America ! (US) de Crane Wilbur. – av. Charles Waldron (James Monroe), Grant Mitchell (John Quincy Adams).
1945Magnificent Doll (The Life Story of Dolly Madison) (L’Inspiratrice magnifique) (US) de Frank Borzage [d’après Irving Stone] ; Hallmark-Universal Pictures, 96 min. – av. Ginger Rogers (Dolley Payne Madison), David Niven (Aaron Burr), Burgess Meredith (James Madison), Grandon Rhodes (président Thomas Jefferson), Arthur Space (Alexander Hamilton), Larry Steers (La Fayette), Stephen McNally (John Todd). – La vie sentimentale de Dolly Payne (1751-1836), son mariage forcé avec un Quaker (1783), son veuvage à Philadelphie. Epouse du président Madison qu’elle soutient dans son ascension à la Maison Blanche, également courtisée un temps par le sénateur Aaron Burr, dont le film relate le coup d’État avorté (1807). Un Borzage décevant : production fastueuse, très peu scrupuleuse sur le plan historique et fabriquée sur mesure pour Ginger Rogers dans un rôle dramatique et non-dansant.
1949® Barbary Pirate (US) de Lew Landers. – av. Holmes Herbert (président Thomas Jefferson). – cf. infra, crise de Tripoli.
1949Mr. Whitney Had a Notion (US) de Gerald Mayer ; série « John Nesbitt’s Passing Parade » no. 71, Metro-Goldwyn-Mayer, 11 min. – av. Lloyd Bridges (Eli Whitney), Erville Alderson (président Thomas Jefferson), Howard J. Negley, Harry Hayden, Mitchell Lewis. – L’inventeur de l’égreneuse à coton (cotton gin) qui va rendre l’esclavage rentable et sa mise au point de la chaîne de travail industrielle (Whitney est chargé de la fabrication de fusils pour l’administration Jefferson).
1952(tv) Mistress of the White House (US) de William Corrigan ; série « Hallmark Hall of Fame » (NBC 24.2.52), 60 min. – av. June Lockhart (Dolly Madison), Frank Daly (James Madison), Pat Nye (Martha Washington), Fred Warriner (Thomas Jefferson), David Orrick (Aaron Burr), Harry Davis (James Monroe), Emory Richardson (John), Anita Bolster (Mrs. Middleford). – Dolly Payne Madison, épouse du président, dans la Maison Blanche à Washington, cf. « Magnificent Doll » (1945).
1953(tv) Experiment at Monticello (US) « Cavalcade of America » (NBC 4.3.53), 30 min. – av. Brandon Rhodes (Thomas Jefferson), Raymond Greenleaf, Barbara Woodelen. – Jefferson s’inocule la petite vérole pour mieux étudier la maladie.
1953(tv) Slater’s Dream (US) de William J. Thiele ; série « Cavalcade of America » (NBC 13.5.53), 30 min. – av. Terrence Kilburn (Samuel Slater), Howard Wendell, Robert Foulk, Mary Ellen Kay. – L’Anglais Samuel Slater (1768-1835), père de la révolution industrielle américaine, met au point de mémoire une tisseuse de coton (cotton spinner) dont les Anglais ont jusqu’alors gardé jalousement les plans.
1954(tv) The Ordeal of Thomas Jefferson (US) d’Albert McCleery ; série « The Hallmark Hall of Fame » no. 105 (NBC 25.4.54), 30 min.
1954(tv) The Vote that Made Jefferson President (February 17, 1801) (US) de Sidney Lumet ; série « You Are There » no. 64, Charles W. Russell/CBS Broadcasting Inc. (CBS 27.6.54), 27 min. - av. Cameron Prud'homme (Thomas Jefferson), Charles Dingle (le président John Adams), Frieda Altman (Abigail Adams), Wesley Addy (Alexander Hamilton), Hurt Hatfield (Aaron Burr), Rusty Lane (Rep. James Bayard), Frank Overton (Jim Hastings), Walter Cronkite (narration). - Les intrigues et le vote qui menèrent à la présidence de Thomas Jefferson, une enquête menée par des journalistes (scénario d'Alex Furth).
1954® The Far Horizons (US) de Rudy Maté. – av. Herbert Heyes (président Thomas Jefferson).
1955(tv) The Farmer from Monticello (US) d’Albert McCleery ; « The Hallmark Hall of Fame » (26.6.55), m.m. – av. Rhodes Reason (Thomas Jefferson), Julie Bennett (Martha Jefferson), Tod Griffin (Patrick Henry), Will J. White (Jonathan Taylor), Herbert Rudley (Tobias Raile), Alexander Campbell (Dr. Garis), Shirley Higgenbotham (Hannah). – Le retour de Jefferson à la politique en 1773.
1955(tv) Decision for Justice (US) de William J. Thiele ; série « Cavalcade of America » (ABC 15.2.55), 30 min. – av. Jeff Morrow (John Marshall), Robert Foulk, Hayden Rorke, Marjorie Lord, Dayton Lummis. – Episode de la vie de John Marshall (1755-1835), Chief Justice : la reconnaissance de la Cour Suprême comme autorité décisive dans l’interprétation de la Constitution (cas Marbury vs. Madison).
1956® Williamsburg – The Story of a Patriot (US) de George Seaton. – av. Frederic Warriner (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1959(tv) Our American Heritage (US) NBC-Mildred Freed Albert Prod. (NBC 18.10.59), 60 min. – av. Ralph Bellamy (Thomas Jefferson), Arthur Kennedy (Alexander Hamilton).
1963(tv) The Treasure Train of Thomas Jefferson (US) John Houseman Prod., série « The Great Adventure » (CBS 15.11.63), 60 min. – av. Michael Rennie, Tim O’Connor, Harry Townes, Carl Benton Reid.
1963® (tv) The Patriots (US) de George Schaefer. – av. Charlton Heston (Thomas Jefferson), Frank Schofield (James Madison), Michael Higgins (James Monroe). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1965(tv) John Quincy Adams (US) de Michael Ritchie ; série « Profiles in Courage » no. 22, d’apr. John F. Kennedy (NBC 11.4.65), 60 min. – av. Douglas Campbell (John Quincy Adams), Nancy Wickwire, Laurence Naismith, Parley Baer, Alan Hewitt, Roland Winters. – Adams introduit l’embargo pour défendre la liberté des mers, quitte à y perdre sa propre fortune.
1965(tv) John Marshall (US) de Michael Ritchie ; série « Profiles in Courage » no. 23, d’apr. John F. Kennedy (NBC 18.4.65), 60 min. – av. Gary Merrill (John Marshall), Booth Colman, Murray Matheson, Christopher Dark, Alan Hewitt. – Marshall, Chief Justice (1755-1835), défend le droit de critiquer le gouvernement, et le procès pour trahison intenté à Aaron Burr (cf.) en 1807.
1970® (tv) Swing Out, Sweet Land (US) de Stan Harris. – av. Hugh O’Brian (Thomas Jefferson).
1972® 1776 (US) de Peter H. Hunt. – av. Ken Howard (Thomas Jefferson), Blythe Danner (Mrs. Martha Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1975® Independence (US) de John Huston. – av. Ken Howard (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1976(tv) The Adams Chronicles (La famille Adams) – 7. John Quincy Adams, Diplomat 1809-1815 – 8. John Quincy Adams, Secretary of State 1817-1825 – 9. John Quincy Adams, President 1825-1829 – 10. John Quincy Adams, Congressman 1830-1848 (US) d’Anthony Page (7), Fred Coe (8, 10), Bill Glenn (9) (PBS 2.-23.3.76), 4 x 60 min. – av. William Daniels (président John Quincy Adams), David Birney (John Quincy Adams, ambassadeur et secrétaire d’Etat), Pamela Payton-Wright (Louisa Catherine Johnson Adams, son épouse), Leora Dana (Abigail Adams), Katharine Houghton (Nabby Adams), Lisa Lucas (Abigail Adams II), Charles Siebert (Charles Francis Adams), Peter Coffiels (George Washington Adams), George Hearn (Henry Clay, secrétaire d’Etat), Allan Carlsen (John Adams II), Henry Butler (James Monroe), Albert Stratton (Thomas Jefferson), Jean-Pierre Stewart (Alexis de Toqueville). – Saga télévisée de 13 heures sur la grande famille de politiciens du Massachusetts. J. Q. Adams, ambassadeur en Russie, secrétaire d’Etat, président et congressiste, cf. aussi Absolutisme : guerre d’Indépendance.
1976® (tv) The Patriots (US) de Bob Hankal, Robert Strane. – av. Robert Murch (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1979® (tv) The Rebels (US) de Russ Mayberry. – av. Kevin Tighe (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1986® (tv) George Washington II : The Forging of a Nation (US) de William A. Graham. – av. Robert Kelly (James Monroe). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1988® (tv) Le Gerfaut (FR) de Marion Sarraut. – av. Stéphane Frey (Thomas Jefferson).
1989® A More Perfect Union : America Becomes A Nation (US) de Peter N. Johnson. – av. Scott Wilkinson (Thomas Jefferson), Craig Wasson (James Madison). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1995**Jefferson in Paris / Jefferson à Paris (US/FR/GB) de James Ivory ; Merchant-Touchstone-Balsan, 136 min. – av. Nick Nolte (Thomas Jefferson), Greta Scacchi (Lady Maria Cosway), Thandie Newton (Sally Hemings), Gwyneth Paltrow (Patsy Jefferson), Seth Gilliam (James Hemings), Lambert Wilson (La Fayette), Elsa Zylberstein (Adrienne de La Fayette), Jean-Pierre Aumont (D’Hancarville), Simon Callow (Richard Cosway). – Le séjour de Thomas Jefferson en France en 1785 en qualité d’ambassadeur des Etats-Unis à la cour de Louis XVI à Versailles, où il observe le déclin de la monarchie. Ses liens avec les philosophes français, sa liaison avec Lady Maria Cosway, enfin ses amours secrètes avec Sally, la sœur de son esclave noir James Hemings, qui attend un enfant de lui. Les contradictions de ce libéral esclavagiste, propriétaire d’une plantation en Virginie. Rappelé à Washington quand éclate la Révolution française, il affranchit James Hemings qui demeure en France, tandis que Sally restera fidèle à celui qui sera président en 1801. Reconstitution scrupuleuse et esthétiquement raffinée de la France à la veille des grands bouleversements, tournée sur place par un spécialiste des adaptations littéraires (« Howards End », « Remains of the Day »). – cf.aussi « Sally Hemmings. An American Scandal » (tv 2000). – cf. Absolutisme : France.
1996® Let America Speak (US) de Michael Durling. – av. William Barker (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1996® Gospel of Liberty (US) d’Andrew Gardner. – av. William Barker (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1997® Reflections On Liberty (US) de Joanne Puckett. – av. William Barker (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1997® (tv) Liberty ! The American Revolution (US) d’Ellen Hoyde, Muffie Meyer. – av. Campbell Scott (Thomas Jefferson), Jefferson Mays (James Madison). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
1997® Amistad (US) Steven Spielberg. – av. Anthony Hopkins (ex-président John Quincy Adams).
1997® (tv) Lewis & Clark : The Journey of the Corps of Discovery (US) de Kenneth Lauren Burns. – av. Sam Waterston (président Thomas Jefferson).
1997[(tv) Thomas Jefferson (US) de Kenneth Lauren Burns ; Florentine Films-WETA-TV (6.2.2000), 180 min. – Documentaire av. voix de Sam Waterston (Thomas Jefferson), Philip Bosco, Blythe Danner, Julie Harris.]
1998(vd) Church vs State (US) de William C. Wagner ; Colonial Williamsburg Foundation, 60 min. – av. Bill Barker (Thomas Jefferson), Bill Weldon (Patrick Henry). – Film philosophico-didactique sur la relation entre l’État et l’Église dessinée par Jefferson et Henry.
1999® Washington : Man and Myth (US) de William G. Wagner. – av. William Barker (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
2000® (tv) Enslavement : The True Story of Fanny Kemble (US) de James Keach. – av. Colin Fox (ex-président John Quincy Adams). – cf. la présidence de Martin Van Buren (1840)
2000(tv) Sally Hemings : An American Scandal (US) de Charles Haid (CBS 13.+16.2.2000), 2 x 120 min. – av. Sam Neill (Thomas Jefferson), Carmen Ejogo (Sally Hemings), Diahann Carroll (Betty Hemings), Mare Winningham (Martha Jefferson), Jessica Townsend (Maria « Polly » Jefferson), Kelly Rutherford (Lady Maria Cosway), Kathryn Meisle (Dolly Madison), Reno Roop (James Madison), Mario van Peebles (James Hemings). – L’esclave noire, maîtresse secrète de Thomas Jefferson et mère de ses six enfants, tous nés esclaves dans sa plantation à Monticello, Virginie.
2000® (tv) The First American Dream – 1. The Journey of Lewis & Clark (GB) de Mary Summerill. – av. Angus Macinnes (président Thomas Jefferson).
2000® (tv) Jack of All Trades (Jack le vengeur masqué) (US/NZ) de Josh Becker, Chris Graves, Charlie Haskell, Wayne Rose, Michael Hurst, Eric Gruendemann. – av. Bruce Campbell (Jack Stiles), John Summer (Benjamin Franklin), Patrick Smith (James Madison), Celia Nicholson (Joséphine Bonaparte), Verne Troyer (Napoléon). – Série parodique. Dépéché par Thomas Jefferson et aidé par une agente britannique, un espion américain combat la politique de colonisation du Directoire, puis du Premier consul Bonaparte dans les Caraïbes. – cf. Absolutisme : France (8.10).
2000® [(tv) Founding Fathers (US) de Mark Hufnail, Melissa Jo Peltier. – Documentaire av. voix de Peter Coyote (Thomas Jefferson), Brian Dennehy (George Washington), Michael York (Alexander Hamilton), Randy Traves (James Madison).]
2002® [(tv) Founding Brothers (US) de Mark Hufnail, Melissa Jo Peltier. – Documentaire av. voix de Peter Coyote (Thomas Jefferson), Michael York (Alexander Hamilton), Randy Traves (James Madison).]
2003® (tv) Freedom : A History of Us (US) de Philip Kunhardt Jr. – av. Kevin Kline (Thomas Jefferson). – cf. Absolutisme : Amérique du Nord.
2010(tv) Dolley Madison (US) de Muffie Meyer ; série « The American Experience » (PBS 1.3.10). – av. Eve Best (Dolley Payne Madison), Michael Cumpsty (John Randolph), Kendall Diggs (Lucy Payne), John Curless (Anthony Merry), Jim Barbour, Maria Celile Callier, Sonya Chisholm, Liam Ferguson. – Docu-fiction.