XII - LES ÉTATS-UNIS AU XIXe SIÈCLE

7. LA RECONSTRUCTION - 1865-1900

7.11. Les contingents américains lors du SOULÈVEMENT DES BOXERS À PÉKIN en 1900

Avec l’assentiment tacite de l’impératrice douairière Tseu-Hi, qui assiste impuissante au dépiècement de la Chine par l’Occident, la société secrète des Boxers massacre missionnaires blancs et convertis chinois. Le quartier des Légations étrangères est assiègé pendant cinquante-cinq jours par les Boxers, puis délivré par un corps expéditionnaire international le 13 août 1900.
Filmographie complète et commentée des « 55 jours de Pékin », cf. Empire britannique (12.2).
1900How the Artist Captured the Chinese Boxers (US) American Mutoscope & Biograph, 28 ft.
1900Rescue of a White Girl from the Boxers (US) American Mutoscope & Biograph, 25 ft.
1900An American Soldier Tortured by Boxers (US) American Mutoscope & Biograph, 162 ft.
1900Beheading the Chinese Prisoner (US) de John E. Frawley, Jacob Blair Smith ( ?) ; Sigmund Lubin Film Mfg. Co., 42 sec.
1900Chinese Massacring Christians / Massacre of the Christians by the Chinese (US) Sigmund Lubin Film Mfg. Co., 50 ft.
1900In the Pillory / Prisoner in the Chinese Pillory in the Streets of Tien Tsin (US) Sigmund Lubin Film Mfg. Co., 75 ft.
1900Bombarding and Capturing the Taku Forts by the Allied Fleet (US) Sigmund Lubin Film Mfg. Co., 200 ft.
1900Bombardment of Taku Forts by the Allied Fleets (US) de James Henry White ; Thomas A. Edison Mfg. Co. no. 837, 100 ft. – Reconstitution des combats maritimes.
1901Charge by 1st Bengal Lancers / The War in China – The Bengal Lancers (US) American Mutoscope & Biograph (Raymond Ackerman), 141 ft.
1914The Marked Woman (US) d’O. A. C. Lund ; World Film Corp., 5 bob. – av. Dorothy Tennant, O. A. C. Lund, R. Radcliffe (l’ambassadeur russe à Pékin), Joseph Baker, Walter Connolly (prince Chang, premier ministre), Jane Stuart (l’impératrice douairière Ci Xi/Tzu-Hsi).
1919The Red Lantern (US) d’Albert Capellani ; Nazimova-Metro Pictures, 7 bob. – av. Alla Nazimova, Virginia Ross, Frank Currier, Winter Hall, Darrell Foss. – Une Eurasienne rejetée par les missionnaires rejoint la rébellion des Boxers.
1927Foreign Devils (Les Diables jaunes) (US) de Woody S. Van Dyke ; Metro-Goldwyn-Mayer, 4658 ft./5 bob./50 min. – av. Tim McCoy (cpt. Robert Kelly), Claire Windsor (Lady Patricia Rudledge), Cyril Chadwick (Lord Vivien Cholmondely), Frank Currier (l’ambassadeur américain Edwin Hurd Conger), Emily Fitzroy (Mrs. Conger), Frank Chew (prince Tuan), Lawson Butt (Sir Claude MacDonald, ambassadeur de Grande-Bretagne). – Un officier attaché à l’Ambassade américaine sauve une Lady anglaise et repousse l’assaut des Boxers sur les barricades. Tim McCoy dans une de ses rares apparitions non-westerniennes.
1963® The Fifty Five Days at Peking (Les 55 jours de Pékin) (US) de Nicholas Ray [et Andrew Marton, Noel Howard, Guy Green] ; Samuel Bronston Prod. – av. Charlton Heston (major Matt Lewis [=cpt. John Twiggs Myers]), Ava Gardner (baronne Natalia Ivanoff), David Niven (Sir Arthur Robertson [=Sir Claude MacDonald]), Flora Robson (l’impératrice douairière Ci Xi/Tseu-Hi), John Ireland (sgt. Harry), Jerome Thor (cpt. Andy Marshall), Nicholas Ray (Edwin Hurd Conger, ambassadeur américain). – La concession internationale comprend trois mille civils et quatre cents soldats, parmi lesquels les « Marines » américains du major Matt Lewis. Aidé par Sir Arthur Robertson, Lewis fait sauter l’arsenal des Boxers afin de gagner du temps et démoraliser l’ennemi dont on repousse de plus en plus difficilement les attaques. Après cinquante-cinq jours de lutte, les assiégés sont sauvés in extremis par l’arrivée d’un corps expéditionnaire.